Blog de Pierre-Valéry Archassal

E comme Egvilly, le poète maudit

Armand Henri Boutet d’Egvilly, maître de l’hôtel du Roi.

« Je sers le Roi depuis 1786 en qualité de maître d’hôtel. J’ai succédé alors à mon père. Depuis la Restauration j’ai fait paraître dix ouvrages, presque tous en vers, et tous se rattachant à la cause royale. Le roi et votre altesse royale en ont agréé l’hommage.

Je suis le seul des serviteurs du Roi, dans mon grade et avec mes années de service, qui n’ait obtenu aucune décoration. Trois fois celle de la légion d’honneur me fut promise. À la dernière promotion, il en fut accordé deux pour le service de l’hôtel. Monsieur d’Hertelou et Monsieur le Comte de Rothe obtinrent l’une de celles que j’avais espéré.

Je supplie votre altesse royale de me faire accorder cette faveur à l’occasion du sacre de sa majesté. Je n’adresserai de demande au ministre de la maison du Roi que si votre altesse royale daigne me répondre qu’elle sera favorable à ma demande. »

Décoration accordée.

0
0
0
s2smodern
Get more Joomla!® Templates and Joomla!® Forms From Crosstec